Hommage

Le corps fut retrouvé en gare de Perpignan.
C’était un homme âgé à moustache excentrique.
Dans sa main droite, un oeuf et dans la gauche, un pain.
Les enquêteurs notèrent avec stupéfaction qu’en déplaçant le corps la braguette crépitait.
Le légiste l’ouvrit avec mille précautions : un diable en jaillit, avec moultes pétarades.
Le corps était piégé : un macchabée farceur.
Honorons sa mémoire pour ce geste artistique.

 

« Il y a toujours un moment dans leur vie où les gens s’aperçoivent qu’ils m’adorent. »

Salvador Dali

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s